Depuis février dernier, nous appuyons le Gender Equality, Peace and Development Centre (GEPaDC), notre partenaire au Nigéria, dans la mise en œuvre de mesures de prévention locales, afin de minimiser les impacts de la COVID-19, qui s’étend insidieusement sur le continent africain.

Le partenariat entre Mission inclusion et le GEPaDC existait bien avant la pandémie. En effet, grâce au soutien du Fonds de justice sociale d’Unifor, nos deux organisations mènent depuis 2018 un projet innovant dans des camps abritant des personnes déplacées par les violences de Boko Haram. Ce projet de fabrication de briquettes de chauffage pour les aliments vise à donner une autonomie financière aux femmes, mais également à leur offrir plus de sécurité. Aujourd’hui, avec la pandémie qui fait rage partout dans le monde, la sécurité n’est plus assurée, même dans les camps.

Un appui important

Grâce à la réaction rapide d’Unifor au début de la crise sanitaire, GEPaDC et Mission inclusion ont pu être proactifs dans leurs efforts de prévention de la COVID-19 en installant deux stations de lavage des mains aux portes de chacune des huit coopératives de briquettes opérées dans le cadre du projet. Ces installations sont disponibles non seulement aux femmes membres des coopératives, mais également aux communautés des deux camps de personnes déplacées desservis par le projet. Ce sont d’ailleurs les seules installations sanitaires disponibles dans les camps.

L’équipe du projet sur le terrain a également mené des activités de sensibilisation auprès des femmes membres des coopératives. Celles-ci ont partagé les notions apprises à leurs familles et à leur communauté. Dans l’un des camps, GEPaDC est d’ailleurs la seule organisation à avoir mené de telles sensibilisations.

 

Dans le cadre d’un nouveau projet, une distribution alimentaire a été effectuée dans les deux camps, qui sont en confinement total depuis le début du mois d’avril 2020. Ces mesures de confinement, qui prohibent l’entrée et la sortie des camps, est combinée aux pénuries qui ont fait grimper le prix de denrées alimentaires de base.

En anticipation de la fermeture imminente des camps, en avril 2020, nos deux organisations ont réussi à effectuer une distribution alimentaire de denrées à toutes les femmes membres des coopératives de briquettes, ainsi qu’à leurs familles. Pour la majorité de ces familles, cette distribution de GEPaDC et Mission inclusion a constitué du seul appui alimentaire reçu pour les premières semaines de confinement.

La pandémie de la COVID-19 provoque des ravages sur l’ensemble de l’humanité. Elle bouscule les réalités quotidiennes et s’avère une rude épreuve pour les populations les plus vulnérables. Voyez comment Mission inclusion et ses partenaires dans le monde s’activent pour aider les populations et minimiser l’impact de cette pandémie en visitant la page de notre site Web portant sur nos actions pendant la COVID-19.

EN / FR